Plus de Vert et la Permaculture appliquée en milieu scolaire et urbain

0 Comment
454 Views

Les cours d’école, de collège, de lycée de Paris et de la Région Parisienne accueillent très souvent une forte densité de population et très peu d’espaces verts y sont encore préservés. On y retrouve la plupart du temps des cours goudronnées à 100% avec quelques arbres épars dans le meilleur des cas.

Comment apporter de la verdure dans un tel contexte ?

Peu de possibilités d’action sur le sol, l’ère des cours sans goudrons n’est pas encore arrivée alors on se doit de s’adapter , le recours au « hors sol » reste la solution.

En bacs, en pots, en jardinières, en structures légères accrochées aux murs…

L’idée est de reconstituer des fractions de sols, concentrant les nutriments nécessaires aux plantes, notamment avec les techniques dites de « lasagnes »

Une lasagne en culture, c’est une superposition de couches de matières organiques vertes (humides, azotées, comme l’herbe issue de la tonte, feuilles vertes, fumier ou compost) et brunes (sèches, carbonées, type cartons, papiers kraft, paille, feuilles sèches).

Nos grands principes

  • des méthodes de conception en groupe, approche participative avec les élèves des établissements.
  • les cultures de plantes, fleurs sont saisonnières,
  • pas d’intrant de type engrais ou pesticide
  • récupération de compost de quartier, mélangé à une terre végétale
  • l’arrosage : pas de gâchis, récupération des eaux de pluie depuis les couvertures

Sourcing de nos matériaux  pour les bacs :

  • bois de récupération (palettes),
  • achat de bois d’origine française : principalement du pin Douglas, en provenance de forêts gérées durablement (label PEFC)

Si notre action se fait principalement en bacs, il ne faut pas exclure de petites tranchées dans le goudron en pied de façade permettant un accès au sol pour y planter des grimpants, des lierres, des clématites, jasmins, glycines…  

La PERMACULTURE c’est la CULTURE de la PERMANENCE… au sens large.